Logo Strange EngineContact

Combien coûte un site internet ?

Publié le 09/01/2024
par Mathilde

Lorsqu'il s'agit de créer un site internet, la question cruciale qui se pose est “Quel investissement dois-je injecter dans ce projet ?” Cette interrogation suscite de nombreuses réponses, car chaque projet web est unique. Pour que vous comprenez tout de suite mieux les enjeux, prenons l’exemple d'une concession automobile : demander le prix d'une Twingo d'occasion diffère considérablement de celui d'une Mercedes. De même, un site vitrine à cinq pages ne se compare pas en termes de coût à un site e-commerce. Découvrez ainsi comment décrypter les devis pour la conception de votre site en ligne.

L’analyse du coût de création d'un site web

Lorsque la question du coût d'un site internet est abordée, vous devez prendre en compte différents éléments. En effet, ces détails dépendent largement du type de site que vous envisagez de créer, de vos objectifs sur internet et du niveau de sophistication que vous recherchez pour vos fonctionnalités. Le coût global d'un site résulte de multiples facteurs, allant de la technologie utilisée à la qualité du design et au contenu rédactionnel.

Le type de sites

Le type de site et ses fonctionnalités impactent le prix. Un site d'une page n'a pas le même coût qu'un site e-commerce avec paiement et suivi de commande. Plusieurs types de sites existent, chacun ayant des objectifs spécifiques. Les principaux types incluent les sites vitrines, les blogs, les portfolios, les sites institutionnels et les forums communautaires.

Chaque type de site se distingue par sa structure et ses fonctionnalités. Un site vitrine mettra en avant les informations sur votre entreprise, tandis qu'un site e-commerce permettra aux utilisateurs d'acheter vos produits.

Les sites vitrines sont idéaux pour présenter votre entreprise et attirer des clients potentiels, même si les pages peuvent manquer de fonctionnalités avancées. Les sites e-commerce offrent une plateforme de vente, bien que leur mise en place peut être plus complexe et coûteuse.

Le nom de domaine

Le nom de domaine est l'adresse web d'accès à votre site. Le coût varie selon l'extension et la disponibilité de ce nom. Généralement peu onéreux (environ une dizaine d'euros annuellement), le tarif peut s'envoler selon le secteur d'activité. Le nom de domaine idéal doit être logique et facile à se souvenir.

Un nom de domaine peut être composé d'un préfixe (www), du nom que vous choisissez  (“monentreprise”) et de l'extension (“.com” ou “.fr” par exemple). Le choix d'un nom de domaine doit refléter votre entreprise, être facile à retenir et contenir des mots-clés pertinents pour votre activité, si possible.

Optez pour un nom court et mémorable, évitez les caractères spéciaux et choisissez une extension pertinente en fonction de votre audience cible et de votre emplacement géographique.

L'hébergement en ligne

L'hébergement place votre site sur des serveurs. Ce service a un coût, variant de 6 euros à plus de 1 000 euros par mois. L'hébergement consiste à stocker les fichiers de votre site internet sur des serveurs accessibles sur le web, permettant alors aux internautes d'y accéder.

Des options d'hébergement vert existent également, qui utilisent des technologies et des pratiques plus respectueuses de l'environnement. En optimisant les ressources de votre site, vous pouvez contribuer à sa durabilité écologique.

Parmi les hébergeurs populaires, on peut citer OVH, Hostinger, PlanetHoster, O2Switch, et bien d'autres. Chaque hébergeur a ses caractéristiques en termes de performance, de fiabilité et de support technique. Vous devez choisir celui qui correspond le mieux à vos besoins et à votre budget.

Choisir sa technologie

Votre choix technologique influence le coût. Opter pour WordPress, système de gestion de contenu (CMS) populaire et adaptable à 95 % des besoins, est souvent recommandé. Son interface est un largement utilisée pour la création de sites web, parce que celle-ci présente une grande flexibilité et plusieurs plugins pour étendre les fonctionnalités.

WordPress est convivial et personnalisable, mais il peut nécessiter des mises à jour régulières pour maintenir la sécurité. Certains pourraient préférer des CMS plus spécialisés pour des besoins spécifiques.

Prestashop est quant à elle une plateforme de commerce électronique dédiée à la création de boutiques en ligne. Elle est axée sur le commerce sur internet et propose de nombreuses fonctionnalités pour les entreprises qui souhaitent vendre des produits. Cependant, Prestashop peut imposer une période d'apprentissage et d'adaptation pour les débutants.

Le développement

Le développement d'un site internet est une phase clé de tout projet en ligne. Il implique la mise en œuvre technique de la vision du site, de la création des fonctionnalités à l'intégration des contenus. 

Le choix du CMS et la personnalisation des pages et plugins influencent le coût global. Une expertise professionnelle, qu'elle provienne d'agences spécialisées ou de freelances compétents, est essentielle pour un développement réussi. 

Planification, exécution précise et évaluation constante sont nécessaires pour obtenir un résultat conforme aux attentes et au budget. Le développement du site internet est alors une étape technique décisive qui conditionne le coût final et la performance du projet en ligne.

Le webdesign

Qu’est-ce que le webdesign ?

  • C’est le mélange entre l'ergonomie et le design qui reflète une entreprise ;
  • Il guide le visiteur vers l'action souhaitée ;
  • Un webdesign adapté dynamise la conversion et stimule le chiffre d'affaires. 

Un webdesigner est responsable de la création visuelle de votre site, y compris des éléments comme le logo, la charte graphique et l'identité visuelle globale de votre entreprise sur le net.

Cette compétence intègre aussi la conception visuelle, depuis la mise en page jusqu'aux éléments graphiques. Les coûts de webdesign dépendent des objectifs et de l'expertise de l'agence. Opter pour un thème sur mesure, conçu pour votre public cible, engendre des coûts plus élevés, mais également des résultats captivants.

Le responsive design, quant à lui, garantit que votre site est accessible et fonctionnel sur tous les appareils, des mobiles aux ordinateurs de bureau en passant par les tablettes, proposant ainsi une expérience utilisateur (UX) cohérente.

L’importance des images et illustrations

Les images et illustrations jouent un rôle essentiel, car attirent le regard, aèrent le texte, simplifient le message et renforcent l'image de marque. Différentes options peuvent s’ouvrir à vous : un graphiste, des outils tels que Midjourney ou Canva, des images gratuites ou conseils de l'agence. Veillez à leur cohérence avec votre identité visuelle.

Pour obtenir des images libres de droits, vous pouvez explorer des sites comme Unsplash, Pexels et Pixabay, qui offrent une variété d'images de qualité. Vous devez aussi renommer vos images avec des expressions populaires et des noms descriptifs pertinents pour améliorer l'accessibilité et le référencement SEO.

L'optimisation des images implique la compression pour des temps de chargement plus rapides, ainsi que l'ajout de balises alt contenant des mots-clés pertinents pour améliorer la visibilité dans les moteurs de recherche, Google par exemple.

La rédaction

Un site sans contenu équivaut à un plat sans sel : insipide. Le contenu optimise votre référencement SEO, informe, éduque et guide les internautes. Les choix rédactionnels influent sur le devis du site :

  • L'agence s'en charge-t-elle ?
  • Des ressources internes sont-elles utilisées ?
  • Un rédacteur SEO est-il impliqué ?
  • Quel budget est alloué à cette partie ?

La rédaction SEO garantit que votre contenu est optimisé pour les moteurs de recherche (Google, entre autres), augmentant ainsi la visibilité de votre site et attirant du trafic organique. Cette rédaction implique l'utilisation judicieuse d’expressions pertinentes, de balises structurées et de contenu de qualité pour répondre aux questions des visiteurs. 

La recherche de mots-clés implique l'utilisation de logiciels et d'outils comme Semrush ou encore Google Keyword Planner pour identifier les termes les plus recherchés dans votre domaine. Outre Google Keyword Planner, des outils tels que Ahrefs et Moz peuvent vous aider à effectuer des recherches approfondies de mots-clés et à optimiser votre contenu.

Enfin, la rédaction SEO implique l'utilisation stratégique d’expressions dans les titres, les sous-titres et le contenu, tout en assurant la fluidité et la lisibilité pour les utilisateurs. Les blogs, les articles, les descriptions de produits et les métadonnées sont d'autres contenus qui peuvent renforcer votre présence sur la toile et améliorer votre référencement naturel.

Penser à la maintenance

Après la mise en ligne, la maintenance est fondamentale pour assurer les performances. Les coûts varient de 300 à plus de 40 000 euros par an. La maintenance d'un site peut être assurée par des développeurs web, des agences spécialisées ou même des freelances. Les experts en maintenance s'assurent que votre site reste sécurisé, rapide, à jour et fonctionnel. Ils résolvent également les problèmes techniques qui pourraient survenir.

Influence des fonctionnalités dans le coût de création d'un site

Et pour le SEA et la publicité sur les réseaux sociaux ?

Les campagnes du référencement payant (SEA) 

Le SEA, ou Search Engine Advertising pour “Référencement payant”, désigne la publicité payante sur les moteurs de recherche que sont les annonces Google Ads. Le SEA implique la création et la gestion d'annonces payantes qui apparaissent en haut des résultats de recherche pour des mots-clés spécifiques. Les spécialistes en marketing numérique et les experts SEA sont responsables de la planification, de la mise en œuvre et de l'optimisation des campagnes.

Qu’est-ce que la publicité sur les réseaux sociaux (SMA) ?

Le SMA, ou Social Media Advertising pour “Publicité sur les réseaux sociaux”, fait référence à la publicité payante sur les plateformes de médias : Facebook, Linkedin, Youtube, Instagram… Les annonces SMA ciblent spécifiquement les internautes en fonction de leurs intérêts, de leur démographie et de leur comportement sur le web.

Le choix des plateformes dépend de votre public cible et de vos objectifs marketing. Par exemple, Instagram peut être idéal pour les entreprises axées sur la mode ou le lifestyle, tandis que LinkedIn conviendrait davantage à des entreprises B2B.

Calculer le budget nécessaire pour votre site internet

Avec une agence web pour une expertise complète

Collaborer avec une agence apporte l'expérience en conception, développement et maintenance. Le coût dépend différents facteurs :

  • La complexité et la taille du site ;
  • Le design et sa personnalisation ;
  • La structure ;
  • Le développement frontend et backend ;
  • Les fonctionnalités ;
  • Les intégrations avec des systèmes ;
  • La renommée et l'expérience de l'agence.

Accordez une attention particulière au nom de domaine, à l’hébergement, au type de site, à la technologie, au développement, au webdesign, aux images, à la rédaction et à la maintenance. Demandez plusieurs devis pour comparer les prix, les services, l’expertise, la réputation et les délais de l’agence.

Avec un freelance pour une alternative économique intéressante 

Travailler avec un freelance est souvent moins cher, mais cette collaboration peut engendrer des défis en termes de délais, de suivi et d’expertise. Les prix varient (500 à 5 000 euros pour un site basique). Prêtez de l’attention aux spécialités, à l'expérience et à l'affinité.

Combien coûte un site internet ? Les nombreux choix à considérer

Les coûts cachés d’une création autonome

Créer soi-même est économique, mais demande du temps. Même avec un thème préconçu, vous devez penser à la stratégie, la charte graphique, les maquettes, les fonctionnalités, les images, l’arborescence, les contenus, tout en assurant l'accessibilité pour chacun. Un site n'est jamais gratuit parce que vous devez prendre en compte les abonnements, les langages comme les HTML, CSS, Javascript, PHP… Notez le temps investi et le potentiel manqué.

Évaluer le Retour sur Investissement (ROI)

Votre site est un investissement, pas une dépense. Calculez le ROI (Retour sur Investissement) avec cette formule :

-> ROI = [(Chiffre d'affaires — Coût d'investissement) / Coût d'investissement] x 100.

Un choix éclairé

Lorsque vous envisagez la création d'un site internet, faire un choix éclairé est essentiel pour déterminer les coûts qui seront engagés. De nombreux facteurs influent sur le budget, tels que le type de site, les objectifs, le choix du prestataire et les considérations de maintenance future. 

Le type de site (site vitrine avec WordPress, ou site e-commerce) détermine les fonctionnalités et les ressources nécessaires. Le choix du partenaire (une agence expérimentée ou d'un freelance qualifié), joue un rôle majeur, et la maintenance à long terme ne doit pas être sous-estimée. 

Un site est un investissement stratégique dans votre présence en ligne, nécessitant une évaluation minutieuse des coûts et des bénéfices. Prenez le temps de comparer, de poser des questions et de construire ce partenariat pour un avenir numérique fructueux avec notre agence web.

Contactez-nous

Catégories

crossmenu
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram